Séjourner dans un hôtel historique dans le Chianti

Hôtel historique Villa le Barone , la chambre de la Marquise Viviani Della Robbia
Hôtel historique Villa le Barone , la chambre de la Marquise Viviani Della Robbia

Séjourner dans un hôtel historique est toujours une expérience fabuleuse: vous découvrez un endroit protégé qui a tellement d’histoire, vous profitez de l’élégance, de la beauté et de l’authenticité du lieu, vous vous sentez un véritable aristocrate. C’est ce que vous vous sentirez lors de votre séjour à l’hôtel historique Villa le Barone. Il est même possible de dormir dans la chambre de la marquise Viviani Della Robbia,

Depuis le 16ème siècle, la Villa le Barone a été propriété de la famille des célèbres sculpteurs et céramistes Della Robbia, principaux artistes de la Renaissance italienne, une époque de grands changements culturels qui rayonnaient depuis Florence. Leurs œuvres peuvent être admirées à Florence, et dans beaucoup d’églises en Toscane.

Hotel historique Villa le Barone
Hotel historique Villa le Barone

Généralement, les familles florentines nobles possédaient de grandes propriétés autour de Florence où ils venaient pendant l’été. Ces propriétés étaient gérées par un “Fattore”, vivant dans la “Fattoria”, à côté de la Villa où les propriétaires résidaient. Villa le Barone est un exemple de ces domaines agricoles, produisant vin, huile d’olive, blé. La Marquise Marie Blanche Viviani Della Robbia a d’ailleurs écrit un livre “Une ferme dans le Chianti” décrivant la vie dans ce domaine entre les première et seconde guerres mondiales. C’est sa fille, la Duchesse Franca Visconti, qui, après la mort de sa mère, a transformé Villa le Barone en un hôtel de charme, en gardant les meubles d’origine, les peintures, les livres et les objets rares témoins du passé familial. Les hôtes de Villa le Barone peuvent choisir de séjourner dans la chambre de la Marquise Viviani della Robbia, qui a conservé son mobilier d’origine. Corso Aloisi de Larderel, l’héritier de Franca Visconti est maintenant le propriétaire de Villa le Barone, et avec son épouse Jacqueline, il sera heureux de raconter à ceux qui sont intéressés l’histoire de la propriété et de la famille.

Le Chianti durant la 2ème guerre mondiale

Vue sur l'église de San Leolino depuis les jardins de Villa le Barone à Panzano in Chianti

La communauté de San Leolino à Panzano in Chianti, près de Villa le Barone, vient de publier un opuscule qui contient divers témoignages sur la fin de la seconde guerre mondiale dans le Chianti, témoignages figurant dans les archives épiscopales de Fiesole.

Maurizio Carnasciali, auteur de nombreux livres sur l’histoire du Chianti, écrit  dans cet opuscule : « Après le 8 septembre 1943, date de l’armistice avec les Anglo-américains, il s emblait que la guerre serait réellement terminée pour l’Italie. Ce ne fut pas le cas …. A partir du débarquement allié en Sicile le 10 Juillet 1943, durant les 9 mois suivant l’armistice, le front s’est déplacé pour arriver en Toscane dans les premiers jours de Juillet 1944. Rome fut libérée le 4 Juin, Sienne le 14 Juillet, et Florence sera libérée le 1 Juillet. Entre le début du mois de Juin et celui du mois d’Aout la guerre a  également lieu dans les monts du Chianti, qui représentaient pour les soldats allemands un point stratégique pour retarder l’avancée des troupes alliées.

Les archives ecclésiastiques, et en particulier les archives épiscopales de Fiesole  ont conservé de nombreux documents concernant ces évènements dans le Chianti, entre Juin et Juillet 1944. Selon ces archives, on a dénombré,  dans 19 paroisses sur les 52 que comptait le Chianti, 34 morts, 137 déportés, 19 édifices détruits et 412 fortement endommagés. De plus, le bétail fut réquisitionné, et de nombreuses cultures furent totalement détruites à cause du passage des troupes.

Le porche de l'église de San Leolino à Panzano in Chianti près de Villa le Barone

Parmi les documents conservés à l’évêché de Fiesole figurent une série de lettres envoyées par les prêtres de ce diocèse à Monseigneur Giovanni Giorgis, de suite après le passage du front.  L’opuscule publié par la communauté de San Leolino reproduit les textes soumis par 4 paroisses, y compris celle  envoyée par le prêtre de San Leolino, une église magnifique que l’on peut admirer depuis les jardins de Villa le Barone.

Paques en Toscane a l’hotel Villa Le Barone

Les vacances de Pâques sont une occasion idéale pour prendre de quelques jours de détente.

Vous cherchez l’endroit idéal pour passer ces fêtes de Pâques, et découvrir ses traditions, encore très vivantes en Toscane?

Vous en avez la possibilité en séjournant dans le magnifique hôtel de charme- aussi un hôtel historique- Villa le Barone, au cœur du Chianti et de la Toscane.

Situé entre Sienne et Florence, l’hôtel Villa Le Barone a préparé une offre spéciale pour ceux qui veulent célébrer Pâques en Toscane. Villa Le Barone est un authentique havre de paix d’où partir découvrir les villes d’art dans le Chianti: Florence, Sienne, San Gimignano, mais aussi des villages médiévaux comme Castellina in Chianti, Radda in Chianti, Greve…
Vous dégusterez le traditionnel gigot et gâteau de Pâques, et bien sûr recevrez votre œuf de Pâques en chocolat ! Vous découvrirez l’évènement « La Colombina » célébrée dans de nombreux villages de Toscane, et, le Lundi de Pâques, vous pourrez découvrir la brocante sur la place de Greve in Chianti.

Vérifiez la disponibilité de fêter Pâques en Toscane à la Villa Le Barone

 

Ce site utilise des cookies externes. En interagissant avec les éléments de ce site, à exception faite de ce message, l'utilisateur accepte nos modalités d'utilisation de cookies Plus d'information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close