Gastronomie et cuisine traditionnelle Toscane: le Pain Toscan

March 28, 2014  |  Cuisine toscane

Pain Toscan et gâteaux pour le petit déjeuner à Villa le Barone

Le pain Toscan est un pain sans sel très utilisé dans la cuisine toscane traditionnelle, telle que vous la dégusterez à Villa le Barone, à Panzano in Chianti, que ce soit pour accompagner la nourriture ou pour préparer les plats authentiques de la gastronomie Toscane. Profitez de notre offre spéciale!

Le pain est un aliment que l’on retrouve dans l’histoire de tous les peuples avec des formes et des saveurs diverses, et dont la préparation n’a guère changé  à travers les siècles. Toutes les générations ont suivi les mêmes techniques, très simples, de panification : eau, farine, levure, et, jusqu’à récemment, de fortes de mains pour pétrir. Mais le métier de boulanger n’est pas aussi simple qu’il y parait, c’est tout un art, et les qualités gustatives du pain varient énormément d’un endroit à l’autre!
Différents textes, depuis l’Antiquité, nous racontent comment était organisée la production du blé, sa transformation en en farine et le système de panification utilisé. Le pain Toscan se distingue des pains des autres régions italiennes parce que c’est un pain sans sel. On dit qu’aux environs de 1100 le commerce du sel s’est interrompu à cause d’une guerre entre Pise et Florence, résultant en un prix du sel très élevé. Alors les florentins ont commencé à faire un pain sans sel, s’habituant peu à peu à ce goût appelé «sciocco»,et ce qui devait être seulement temporaire est devenu une tradition.

Une boulangerie Toscane avec ses pains Toscans près de Villa le Barone

Autrefois, le pain était fait une ou deux fois la semaine, dans le four à bois de la Fattoria, fait avec la farine produite sur place, (de la farine intégrale), et l’on obtenait un pain exquis, avec une odeur délicieuse. Il n’était pas vraiment blanc , mais plutôt  grisâtre, et se gardait facilement une semaine. Ce pain était préparé dans un meuble appelé «media » (pétrin), meuble qui trône souvent encore dans les cuisines de campagne, mais qui a perdu son utilisation ancienne. C’était là que l’on laissait lever la pâte, bien pétrie. Quand la pâte était levée, les pains, entre 500grammes et 1 kg,  étaient préparés mis sur une toile de  lin, avec, entre chaque pain, un pli du tissu. On faisait généralement une croix sur les pains, qui étaient remis à lever de nouveau. Pendant ce temps, on allumait un grand feu dans le four, et quand les flammes s’éteignaient, on mettait les tisons sur le côté, on  enlevait la plus grande partie des cendres. Avant de cuire le pain, avec la pâte qui restait, on pouvait aussi faire de la «schiacciata», (nous en parlerons dans un autre article!), assaisonnée avec du sel et de l’huile d’olive.  A la fin on enfournait le pain. Le four était utilisé au maximum : le pain cuit, pendant que le  four refroidissait, on faisait cuire les gâteaux, ou des pommes avec du sucre! Un régal ! Et quand le pain devenait « rassis », bien sûr on ne le laissait pas se perdre et on l’utilisait dans  des recettes délicieuses : Ribollita, panzanella, aqua cotta, pappa al pomodoro, fettunta, soupe au chou noir.

Vous pourrez voir à Villa le Barone l’ancien four  de notre « Fattoria »  ou était produit ce pain qui fait partie de la gastronomie traditionnelle Toscane. Aujourd’hui le four ne sert plus, mais nous nous approvisionnons chez un boulanger qui produit un pain délicieux à Panzano in Chianti, et vous pourrez voir sa marque sur les pains… Et puis surtout  nos cuisinières Toscanes vous prépareront les plats mentionnés ci-dessus et qui font partie de l’authentique cuisine Toscane!
Bien sûr, outre ce pain traditionnel Toscan, on trouve beaucoup d’autres types de pain, différents soit par la forme, soit par les ingrédients, et vous pourrez aussi déguster certains de ces pains à Villa le Barone.
Découvrez la gastronomie traditionnelle et la cuisine toscane ainsi que le pain Toscan à l’hôtel de charme Villa le Barone. Profitez de notre offre spéciale!


Comments are closed.