«Slow Food» en Toscane

September 18, 2012  |  Cuisine toscane

Le mouvement Slow Food a de nombreux adeptes en Toscane et l’un d’eux est certainement Villa le Barone!

Lancé en Italie par Carlo Petrini en 1986 en réaction à l’émergence de la « fast food » et de la « malbouffe», le mouvement Slow Food est devenu international.  Son but est de faire redécouvrir le plaisir d’une cuisine régionale authentique, qui utilise des produits du terroir, frais et  goûteux.
La cuisine toscane est caractérisée par son extrême simplicité, avec de nombreux plats comportant seulement quatre à huit ingrédients (huile d’olive, fruits et légumes frais, noix, céréales, et, pour les pâtes, le blé dur). Elle est, comme toute la cuisine méditerranéenne très légère et saine. Les cuisiniers italiens investissent plus sur la qualité des ingrédients que sur une préparation élaborée et compliquée. Plats et recettes sont souvent simples et se transmettent de génération en génération.
C’est cette cuisine traditionnelle et authentique, qui répond à tous les critères de l’art de la cuisine Slow Food, que nos deux cuisinières toscanes, Fernanda et Edi, préparent à Villa le Barone. Dans notre restaurant, la viande et l’huile d’olive extra vierge, qui ont le label  “Agriqualità”, viennent de notre ferme. Le fromage « Pecorino » provient d’un berger traditionnel (également proche de notre ferme). Les légumes et les fruits sont de saison et produits aussi près que possible de Villa le Barone (certains légumes proviennent de notre propre jardin). Fernanda et Edi préparent  presque exclusivement des recettes locales: ribollita (soupe épaisse, de haricots, de légumes pleins de saveur et de pain), Peposo (un ragoût poivré, dont la recette date de la Renaissance), Stracotto (viande cuite lentement dans le vin du Chianti), Baccalà (morue cuite avec de la tomate) … et une grande variété de plats de pâtes, qui sont un « must » dans les dîners toscans (les pâtes que nous servons sont  aussi labellisées “Agroqualita” et faites avec du blé dur cultivé en Toscane). Nos menus changent tous les soirs et sont étudiés pour être sains, équilibrés, variés, et  diffèrent selon la saison. A titre d’exemple, la semaine dernière, figuraient au menu des tagliatelles aux figues fraîches de notre jardin, avec du jambon  Toscan et des olives, la “schiacciata all ‘uva” était préparée avec notre raisin, et la confiture avec les prunes de notre verger. Nos cuisinières préparent les plats  avec professionnalisme et amour, elles suivent les règles ancestrales de la cuisine toscane, mais ce ne sont certainement pas des spécialistes de la cuisine contemporaine ou moléculaire.
Le mouvement Slow Food en Toscane fait redécouvrir les plaisirs de la table,  mais  aussi les plaisirs  de prendre le temps de rêver, de jouir des parfums de la nature, d’écouter les chants d’oiseau…
Au milieu d’une année active et stressante, prenez le temps d’une escapade «  Slow Food » en Toscane, et octroyez vous les plaisirs d’un voyage dans le goût de l’authentique


Comments are closed.