Castellina in Chianti et la civilisation étrusque

March 24, 2014  |  Art et Culture, Vacances

Castellina in Chianti près de Villa le Barone, la tombe Etrusque de Montecalvario

Les vestiges étrusques de Castellina in Chianti, ainsi que le musée archéologique de la ville près de Villa le Barone intéresseront tous ceux, spécialistes ou non, curieux de la civilisation  Etrusque en Toscane.

Située à vingt minutes de Villa le Barone, Castellina in Chianti doit son nom à sa fonction principale au moyen âge: être un rempart défensif pour protéger Florence contre les ambitions expansionnistes de Sienne. On pourra d’ailleurs se promener à Castellina sur le passage couvert, (Via delle Volte), qu’utilisaient les gardes, avec ses ouvertures permettant de surveiller la campagne environnante. Mais la présence humaine à Castellina remonte au moins au VIème ou VII siècle a.c quand s’est développé un centre  Etrusque, aujourd’hui à environ 1 km en dehors du centre habité à  d’une certaine importance comme en témoignent les vestiges retrouvés à Monte Calvario et près de Fonterutoli. La tombe étrusque de Montecalvario est constituée d’un grand tumulus circulaire de plus de 50 m de diamètre comprenant 4 chambres funéraires dont les ouvertures regardent les 4 points cardinaux. Chaque chambre se compose d’un vestibule et de quelques cellules latérales L’importance du tumulus fait d’ailleurs penser qu’il a appartenu à une famille aristocratique. Sa présence  fait aussi penser que Castellina devait être traversée par une route commerciale traversant l’Étrurie, territoire couvrant à peu près à l’actuelle Toscane. A l’intérieur du tumulus, on a retrouvé des objets en bronze fer et ivoire, et une tête de lion en pierre devenue le symbole du musée de Castellina in Chianti. C’est en faisant un trou dans un champ pour planter des vignes  que des paysans trouvèrent ces intéressants vestiges, les pièces funéraires et ainsi que beaucoup d’autres objets témognant de la présence de la civilisation Etrusque, objets que l’on peut voir au musée archéologique de Florence et à celui de Castellina, installé à l’intérieur des édifices militaires des fortifications de la ville datant du xvème siècle. Si l’on monte au sommet de la tour, on jouira d’une vue pittoresque sur les toits de la ville, les montagnes du Chianti, et une grande partie de la Toscane centrale.

Castellina in Chianti près de Villa le Barone, une urne funéraire étrusque au Musée Archéologique

Toujours à Castellina in Chianti, près de  Fonterutoli  on peut aussi visiter la nécropole étrusque de Poggino, qui a été utilisée comme cimetière pour la communauté étrusque qui a vécu dans la région depuis la fin du VIIe siècle avant J.-C. jusqu’au cinquième siècle avant JC. Quatre tombes sont visibles dans cette nécropole, reliées entre elles par un chemin qui serpente à travers les bois.
Et près de Villa le Barone, il y a aussi Volterra, un des principaux centres étrusques et son superbe musée . Et il ne faut pas non plus manquer le musée archéologique de Florence et sa collection d’art étrusque.
En séjournant à  l’hôtel de charme Villa le Barone, près de Castellina in Chianti vous pourrez rayonner pour découvrir la passionnante civilisation Etrusque dans le Chianti, et en Toscane.


Comments are closed.