Orfèvrerie et joaillerie à Florence

June 26, 2018  |  Art et Culture, Florence, Toscane  |  Comments Off on Orfèvrerie et joaillerie à Florence
Ateliers d'orfèvrerie sur le Ponte Vecchio de Florence

Ateliers d’orfèvrerie sur le Ponte Vecchio de Florence

L’orfèvrerie et la joaillerie à Florence furent d’abord pratiquées au moyen âge dans les monastères et les abbayes, avec la production d’objets sacrés tels que reliquaires, croix, calices …

La République de Florence introduisit sa propre monnaie en 1252, le Florin d’Or, qui joua un rôle significatif dans toute l’Europe. Cela a conduit au développement d’une superbe orfèvrerie, qui culmina pendant la Renaissance, lorsque les peintres et les sculpteurs de commençaient leur apprentissage dans des ateliers de joaillerie. Encore aujourd’hui, l’art de l’orfèvrerie est très vivant à Florence, en particulier sur le Ponte Vecchio.

Un des premiers exemples de l’art extraordinaire de l’orfèvrerie à Florence est l’autel en argent qui a été commandé en 1366 et a nécessité plus de 100 ans de travail. Une gamme d’orfèvres célèbres, tels que Leonardo di ser Giovanni, Michele di Monte, Tommaso Ghiberti, Matteo di Giovanni, Bernardo Cennini, Antonio del Pollaiolo et Andrea del Verrocchio, ont travaillé à la réalisation de ce chef-d’œuvre, qui a nécessité 400 kg d’argent. Aujourd’hui, cet exemple unique d’orfèvrerie est préservé à l’intérieur d’une vitrine dans la salle du Trésor du Musée de l’Opéra del Duoomo.

Autel en argent Florence Musée de l'Opera del Duomo

Autel en argent Florence Musée de l’Opera del Duomo

Plus tard, au cours du 15ème et 16ème siècle, de nombreux sculpteurs, artistes et architectes de la Renaissance ont continué à recevoir leur formation initiale dans des studios d’orfèvrerie. Brunelleschi, Donatello, Ghiberti, Botticelli et Verocchio (le maître de Léonard de Vinci) ne sont que quelques exemples parmi ceux qui ont commencé leur carrière comme orfèvres avant de réaliser les plus fameux bâtiments, sculptures et peintures de la Renaissance. En 1565, Benvenuto Cellini, le sculpteur de “Persée et la tête de Méduse” qui se trouve sur la Piazza della Signoria, a écrit son autobiographie, dans laquelle il décrit les techniques, outils et matériaux utilisés à cette époque dans l’orfèvrerie, un livre encore utilisé aujourd’hui par de nombreux artisans joaillers.

Benvenuto Cellini Perseus and Medusa Florence

Benvenuto Cellini Perseus and Medusa Florence

À la fin du XVIe siècle, sous les ordres du grand-duc Francesco 1er, les ateliers d’orfèvrerie sont ouverts aux Offices, mais c’est en 1593 que son successeur Ferdinando 1er ordonne que le Ponte Vecchio soit entièrement consacré aux boutiques et aux laboratoires d’orfèvrerie. Une petite fontaine avec le buste de Benvenuto Cellini par le sculpteur Raffaello Romanelli a été placée sur la terrasse au milieu de ce pont.

Encore aujourd’hui, l’Italie et la Toscane sont connus dans le monde entier pour les bijoux qu’ils créent et fabriquent de bijoux, et en séjournant au Palazzo Larderel à Florence, vous pourrez découvrir et admirer tout l’art déployé par ces orfèvres depuis Renaissance à aujourd’hui .

Le Chianti en Toscane : paysages, art, vins et gastronomie

May 26, 2018  |  Art et Culture, Cuisine toscane, Toscane, Vacances  |  Comments Off on Le Chianti en Toscane : paysages, art, vins et gastronomie
Les collines du Chianti et les vignobles en automne vus du tennis de Villa le Barone

Les collines du Chianti et les vignobles en automne vus du tennis de Villa le Barone

Connaissez vous vraiment le Chianti ? C’est une région de la Toscane bénie des dieux : des paysages de collines sublimes, des vins exquis, des petits villages authentiques riches d’un merveilleux patrimoine artistique, une gastronomie exquise, avec des plats goûteux, et Villa le Barone a la chance d’être au cœur de ce coin de paradis !

Il y a énormément à découvrir dans le Chianti : il faut y venir et y revenir pour en découvrir toutes les facettes. Bien sûr, les paysages changent au fil des saisons, avec au printemps le vert tendre des champs et le jaune des genêts, en été le jaune des tournesols et le doré des champs qui ont été moissonnés, en automne les ocres et les rouges des vignes. Et puis il y a les cyprès et les oliviers, symbole de cette Toscane que l’on qualifie d’éternelle ! Et puis quel air pur, quels parfums ! Les oreilles se régalent du chant des oiseaux, et du son des cloches. Et puis le Chianti regorge de petites églises, de hameaux et petits villages médiévaux, d’abbayes, que vous découvrirez au fil des chemins.

Le long des routes du Chianti au printemps : genêts et collines

La gastronomie et les plaisirs de la table sont aussi très présents avec les « antipasti » composés d’hors d’œuvres variés, avec la « bistecca alla fiorentina », avec les légumes frais et savoureux, avec le fromage pecorino… Et bien sûr, il y a les vins du Chianti, une tradition vinicole qui remonte au 13ème siècle. Et la plupart des établissements vinicoles font visiter leurs caves et leurs chais !

Alors venez à Villa le Barone où vous trouverez toutes les informations pour découvrir les multiples facettes du Chianti !

Le musée Stibbert à Florence

April 28, 2018  |  Art et Culture, Florence  |  Comments Off on Le musée Stibbert à Florence

Vaisselle pour un dîner . Exposition Musée Stibbert Florence Italie

Le musée Stibbert à Florence est un musée qu’il faut visiter, avec son unique et extraordinaire collection d’armures et d’armes du 15ième au 19ème siècle. Une exposition temporaire sur les banquets de la Renaissance au 20ème siècle y est actuellement présentée. Un séjour dans le Palais Larderel Via Tornabuoni à Florence est l’occasion idéale pour faire cette visite exceptionnelle.

Le Musée Stibbert à Florence a été créé à la fin du 19ème siècle par Frédérick Stibbert, un anglo italien, collectionneur d’armures et d’armes Européennes et Japonaises. On peut y découvrir son appartement, tel qu’il était au 19ème siècle, avec ses meubles, ses peintures, sa vaisselle… Et bien sûr, sa collection si originale d’armures et d’armes : chevaux caparaçonnés, cuirasses, heaumes, boucliers, sabres, épées de toutes époques, de combat ou d’apparat… On peut même y admirer l’exceptionnel costume porté par Napoléon lors de son couronnement comme Roi d’Italie à Milan en 1805 , vert, avec de superbes motifs brodés de palmes, de lauriers et d’abeilles, d’épis de blé, de feuilles de chêne,… La paire de chaussures que Napoléon portait lors de cette cérémonie est aussi exposée.

Banquet au 17ème siècle Musée Stibbert Florence Italie

Le Musée Stibbert a aussi mis en place jusqu’en 2019 une exposition temporaire sur les « banquets » depuis la Renaissance jusqu’au 20ème siècle, « Conviti e Banchetti ». Dès la Renaissance en effet, pour célébrer des occasions particulières comme les victoires, les mariages, ou d’autres évènements spéciaux, les meilleurs architectes et artistes furent appelés pour préparer des fêtes et festins somptueux. Ils mirent à la disposition des familles princières italiennes tout leur génie pour créer des décorations et sont représentés dans certains tableaux de la Renaissance. Les artistes rivalisaient en proposant toujours de nouveaux types de vaisselle et d’objets pour la table, pendant que les cuisiniers faisaient la course avec les sculpteurs pour préparer des plats avec des formes surprenantes et merveilleuses !

Et, après une visite passionnante du musée, vous pouvez aller vous promener dans le romantique jardin anglais, avec ses temples, ses fontaines, ses grottes.
Vous pourrez ensuite revenir au Palais Larderel pour vous détendre sur la terrasse.

Art à Villa le Barone: Arno Boueilh y expose ses peintures

April 20, 2018  |  Art et Culture, Hôtel  |  Comments Off on Art à Villa le Barone: Arno Boueilh y expose ses peintures

Peinture exposée par Arno Boueilh à Villa le Barone

L’art est partout à l’hôtel Villa le Barone avec les tableaux du 18ème et 19ième siècle et le mobilier authentique dans les salons et dans les chambres. Mais cette année un des salons se transforme en Galerie d’Art avec l’exposition d’Arno Boueilh jusqu’au 30 Aout 2018.

Que ce soit dans les chambres ou dans les salons, les hôtes de Villa le Barone, qui a gardé le charme d’une résidence de famille, sont en effet entourés de portraits d’ancêtres, peintures originales des 18ème et 19ième siècles, et autres œuvres d’art ce qui en fait un endroit unique où séjourner… Les paysages du Chianti tout autour de la Villa sont d’ailleurs aussi de véritables tableaux, qui ont inspirés tant de peintres !

Et cette année un des salons de Villa le Barone devient Galerie d’Art avec l’exposition de peintures d’Arno Boueilh jusqu’au 30 Août 2018. Arno Boueilh est un jeune peintre français, ancien élève de Pierre Gilou, qui partage sa vie entre Naples et Paris. Après une Licence d’Arts Plastiques à l’Université Paris I, il intègre les Beaux-Arts de Paris (Ensb-A) puis les Art-Décos de Paris (Ensad). A sa sortie des Arts Déco, il décide de se consacrer totalement à la peinture.

Exposition de Arno Boueilh à Villa le Barone

Arno a obtenu de nombreux prix en France et en Italie, dont le plus récent en 2017 de la Fondation André et Berthe Noufflard. Il a exposé dans diverses Galeries d’Art en France à Paris et en province, ainsi qu’en Italie.

L’hôtel Villa le Barone est heureux de mettre à l’honneur les œuvres du peintre Arno Boueilh pour le plus grand plaisir de ses hôtes!

Panzano in Chianti, un charmant village médiéval Toscan.

March 31, 2018  |  Art et Culture, Toscane, Vacances  |  Comments Off on Panzano in Chianti, un charmant village médiéval Toscan.

L’église San Leolino vue depuis Villa le Barone

Panzano in Chianti, un charmant village médiéval Toscan, situé exactement entre Florence et Sienne, est à découvrir, avec ses églises, ses vignobles et ses chais, son marché, ses boutiques typiques, ses fêtes, ses artisans, son environnement protégé et la beauté de ses paysages. Panzano est situé au cœur du «Chianti Classico », avec des producteurs fameux de ces vins connus du monde entier.

En venant de Florence, après avoir traversé Greve in Chianti, la route vers Panzano monte dans la campagne et offre de premières belles perspectives sur les collines du Chianti, ses oliveraies et ses vignes… et puis c’est l’arrivée sur la place principale, Piazza Bucciarelli , avec ses magasins ses restaurants, son bar, sa fleuriste, sa fontaine… C’est là que chaque dimanche se tient le marché où l’on trouve fruits et légumes, fromages, poulets rôtis, quincaillerie, vêtements…Tous les premiers Dimanches du mois se tient « l’aprilante »: le marché s’enrichit alors de la présence d’artisans qui proposent leurs produits. La petite rue, à droite de la place, bordée de maisons anciennes, monte vers le centre de Panzano, le château et vers l’église de Santa Maria Assunta, entièrement reconstruite au 19ème siècle sur le site de l’église médiévale. A gauche de la place, une petite rue, avec l’indication Le Barone, monte doucement, bordée sur la gauche par les maisons peintes en raies blanches et rouges où opère le fameux boucher Dario Cecchini. On peut entrer dans la boucherie, boire un verre de Chianti et prendre part à l’atmosphère conviviale de la boutique.

En continuant sur cette rue on voit sur la droite le magasin de Mr Papini, où l’on trouve graines, plantes à repiquer, engrais …et tout pour le jardin. La caverne d’Ali Baba! Continuez tout droit, prenez à droite vers l’Hôtel Villa le Barone. Encore un kilomètre pour arriver à l’hôtel, où vous pouvez entrer et découvrir les jardins ! Continuez encore un peu, vous trouvez un oratoire et en suivant la route de terre à droite, la superbe église Romane Pieve di San Leolino  , à laquelle un porche fut ajouté au 16ème siècle. Ne pas manquer d’entrer pour admirer les magnifiques tabernacles d’Andrea Della Robbia, et les tableaux du 16ème siècle. N’hésitez pas à pousser la porte à droite après les fonts baptismaux pour visiter le petit cloître adjacent. Quel charme! Si vous retournez sur la route SS 222 et poursuivez vers Sienne, sur la droite vous trouverez l’indication de l’Oratoire de Sant’ Eufrosino. Il y a là une petite église et la source auprès de laquelle vivait le Saint qui a évangélisé le Chianti.

La boutique du boucher Dario Cecchini

Les fêtes et évènements sont nombreux à Panzano in Chianti, et en particulier la fête de la Bonne Saison le 25 Avril, celle de la «  Colombina » à Pâques, le festival du vin « Vino al Vino » en Septembre. En effet Panzano est situé au cœur de la région du « Chianti Classico », où sont produits des vins connus dans le monde entier. On peut visiter de nombreuses caves et faire de délicieuses dégustations de vins : Le Fonti, Molino di Grace, Fontodi, Castello di Rampolla… pour ne citer qu’eux.

On ne peut se lasser d’admirer l’environnement protégé et les paysages merveilleux qui entourent ce charmant village typique de Toscane qu’est Panzano in Chianti.